Opel Insignia OPC : Quand l’habit fait le moine

OPC est à Opel ce que M est à BMW, S à AUDI ou AMG à Mercedes, une marque de fabrique, un label désignant le modèle le plus sportif de la gamme. Ce sigle OPC pour Opel Performance Center, est apparu en1999. Douze ans au cours desquels plus de 60.000 modèles OPC ont été vendus de par le monde. En attendant la tant désirée ASTRA OPC crue 2011, Opel nous à confié aujourd’hui, sa familiale Insignia, la voiture de l’année 2009, dans son habit d’ultra sportive.

Il est loin le temps où le département « OPC » présentait fièrement un simple Zafira au look sportif. Avec ses 325 ch., l’Insignia OPC n’est rien moins que l’Opel la plus puissante de l’histoire. Cette berline résolument sportive se distingue au premier coup d’œil grâce à sa carrosserie méchamment « bodybuildée » dégageant une vraie personnalité. A l’avant, les entrées d’air en forme de dents de tigre encerclant la calandre béante apportent une touche d’agressivité indispensable à toute bonne sportive. Le profil, quant à lui, reste sobre avec cette virgule inversée soulignant agréablement les flancs. A l’arrière les 2 sorties d’échappement, chromées satinées, s’intègrent parfaitement au bouclier arrière tout en encadrant un mini diffuseur. Une assiette abaissée de 10 mm et les magnifiques jantes de 19 pouces aux pneus de 245/40/19 achèvent la transformation de la familiale. A l’intérieur, ce sont bien évidemment les superbes sièges en cuir griffés Recaro au style et à la technologie personnalisés pour ce modèle qui attirent. Pour le reste tout est noir : les plastiques moussés, les placages à effets piano, les sièges et le ciel de toit sont noirs. Quelques touches d’aluminium viendront éclaircir cette finition germanique à la hauteur du segment et ce n’est pas pour nous déplaire. La liste d’équipement de série est complète comprenant, entre autre, un ensemble multimédia/GPS à sept haut-parleurs, un système d’alarme et l’Opel Eye lisant les panneaux de signalisation. Mais le plaisir prodigué par cette Insignia OPC démarre dès la clé de contact tournée délivrant alors le son rauque du 2.8 Turbo V6 de 325 ch. qui nous frappe d’emblée. L’essai de cette Insignia pourtant conçue pour les autoroutes allemandes, nous aura procuré énormément de plaisir sur nos routes limitées avec un moteur répondant toujours présent à la moindre sollicitation, et quel que soit le rapport enclenché. L’inscription des 1.850 kg dans les courbes de tout rayon fut une formalité même à allure optimiste et la motricité n’aura jamais été prise en défaut grâce aux bienfaits conjugués de la transmission intégrale, du différentiel piloté et dans notre cas au respect de la vitesse. Coté tarifs, ils vous faudra débourser pas moins de 44 500 euros pour cette version 4 portes et 47 300 euros pour le break de chasse Sport Tourer. Des tarifs auxquels s’ajouteront les 2600 euros de malus ! Pour des versions plus raisonnables comptez 22 500 euros pour le modèle 4 portes1,6 Ecotec en finition cosmo à, 37 300 pour l’Insigna  Sport Tourer 2,0 CDTi 160 ch. 4×4 cosmo Pack, largement suffisant.

Bien finie, extrêmement efficace et dotée d’un châssis très performant, l’Insignia OPC se pose assurément parmi les berlines musclées les plus abouties de sa catégorie. Mais, pour nous Français, l’abonnement à un circuit s’avère nécessaire pour exploiter les 325 ch. de cette sportive allemande…

Modèle essayé :   (44 500€*)

Vitesse Maxi (km/h) : 250

Puissance fiscale (cv) : 23

0 à 100 km/h (s) : 6’0

Poids (kg) : 1 735

Coffre à 5 (l) : 500

Réservoir (l) : 70

Conso (100 km) urbain / extra urbain : 15,8/7,6

Moyenne constructeur : 10,6

CO2 (g) : 268 (Malus 2 600 €)

*Gamme Insignia à partir de 22 500 € (1,6 115 ch. Edition)

[flickrset id= »72157627633232052″ thumbnail= »square » photos= » » overlay= »true » size= »large »]

 

Categories: Essais auto
  • dault

    Une opc insinia sans joystick c’est quoi?Quelle sont les fonctions du bouton?.Merci d’eclairer ma lanterne car j’ai signé un bon d’achat sur une opc sans bouton…!?Pressé par le temps pro…

    • Un simple raccourcis vers les interfaces Radio/Navigation/telephone !